Vous êtes ici : AccueilVous êtes un particulier ?Droit du travail › Contentieux devant le Conseil de prud’hommes

Avocat conseil des prud'hommes Versailles

PARTICULIER : CONTENTIEUX DEVANT LE CONSEIL DE PRUD’HOMMES

Le Cabinet d'avocat Ceprika situé à Rambouillet, défend les particuliers devant le Conseil de Prud'hommes grâce à l'élaboration d'une stratégie, la rédaction des conclusions exposant vos arguments et vos demandes.

Afin de ne pas commettre d'erreur lors de la rupture de votre contrat de travail et d'évaluer avec justesse vos droits, le Cabinet pourra répondre à toutes vos questions, vous conseiller et vous défendre.

Ainsi, quelque soit le motif de la rupture (démission, licenciement, prise d'acte de la rupture), nous étudierons ensemble votre situation afin d'établir une stratégie gagnante.

Si vous êtes victime d'un licenciement dépourvu de cause réelle et sérieuse, Maître CEPRIKA avocat en droit du travail à Rambouillet et à Versailles, vous conseillera sur les démarches à suivre et les chances de succès de votre dossier.

Par la suite, Maître CEPRIKA saisira le Conseil de prud'hommes, rédigera les actes nécessaires et plaidera votre dossier.

Procédure devant le Conseil de Prud’hommes :

1. Dépôt de la demande

La saisine du Conseil de Prud’hommes peut être faite soit par demande (déposée au greffe du Conseil de Prud'hommes ou envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception), soit par présentation volontaire des parties.

2. Bureau de conciliation

Dans un premier temps, les parties sont convoquées devant le bureau de conciliation. Si les parties n’arrivent pas à s’accorder, elles sont renvoyées devant le bureau de jugement.

Dans certaines hypothèses, le recours à la conciliation n'est pas nécessaire. (référé, demande de requalification des contrats précaires.)

3. Bureau de jugement

Avant que leur affaire ne soit entendue devant le bureau de jugement, les parties doivent se communiquer leurs pièces et conclusions.

A l’issue des plaidoiries, le délibéré peut être rendu sur le siège ou ultérieurement.

Si les parties ne sont pas satisfaites de la décision, elles peuvent en faire appel.

Pour toutes questions, contactez-moi

Actualités
Voir toutes les actualités
c